Louis Nicolas Vauquelin

 

Même si le chrome était comme nous l'avons vu utilise depuis des temps immémoriaux celui qui est retenu par l'histoire comme l'inventeur du chrome dans sa forme contemporaine (l’oxyde de chrome) se nomme Louis Nicolas Vauquelin. 
Ce personnage né au XVIII ème siècle dans le calvados était pharmacien et chimiste. A cette époque les pharmaciens pratiquaient en effet la chimie au quotidien pour en premier lieu préparer les médicaments et autres décoctions sur commande mais aussi pour faire de la recherche et parfois aboutir comme ce fut le cas pour Vauquelin avec le chrome à la découverte de nouveau éléments chimiques.
Cet inventeur est issu d'une famille modeste dont le père était au service d'une famille noble. Au moment de l'adolescence Vauquelin rentre en apprentissage auprès d'un pharmacien de Rouen afin de devenir commis de laboratoire. Il apparait comme un élève assidu et même comme un passionne de chimie puisqu'il passe ses nuits a rédiger des mémoires sur le sujet. Mais son maitre n'apprécie guère cet enthousiasme et lui confisque ses travaux.
Révolté le jeune élève décide de fuir tenter sa chance à Paris; ou par la grâce de recommandations ecclésiastiques il est reçu cordialement au couvent des prémontrés et obtient un emploi dans diverses grandes officines de la ville.
Touché par une maladie il perd ses emplois et sombre dans une certaine misère avant d'être recueilli par un pharmacien du nom de Chera dame. Dans cette officine il put librement en plus de son travail reprendre des études sur les différents thèmes qui le passionnaient comme la chimie, le latin, la botanique. Cette fois le maitre apprécia et encouragea cet enthousiasme et comme il connaissait le grand chimiste Fourcroy il lui proposa son élève comme assistant.
Il devient l'assistant du chimiste à une époque où la chimie était en train d'accéder au statut de science. Professeur éminent Fourcroy fut pris de grande sympathie pour cet élève brillant et  doué et fit tout pour développer ses capacités mettant à sa disposition son laboratoire personnel. Alors qu'il devenait lui-même un maitre en chimie son bienfaiteur l'introduisit dans les salons de la bonne société Parisienne qui se piquait de connaissance et d'expérimentations scientifiques. Poussé par son maitre devenu ami il devient lui aussi professeur et il fut le dernier membre de l'académie royale des sciences à être nomme avant la révolution.
Apres la révolution, toujours protégé par l'influence politique de Fourcroy il devint professeur à l'école des mines et a l'école polytechnique tout en possédant à titre personnel une pharmacie. Il ne cessa toute sa vie d'obtenir des postes et des titres prestigieux.
C'est donc un personnage hors normes , un autodidacte et original de génie qui en 1797 isole le chrome à partir d'un minerai de plomb rouge de Sibérie dont le nom scientifique est le minéral de Crocoïte. Cette découverte va être la prémisse d'un développement industriel important.

 

Louis Nicolas Vauquelin